Société

Société

Un an trois mois sans salaire, les employés de CRLDI appellent au secours !!!

Port-au-Prince, 16 juillet 2018.- Un an trois mois sans salaire. Quasiment une vingtaine employée du Centre de Réception et Livraison des Documents d’Identités notamment dans le service à la clientèle sont sorties de leurs gongs.
105. Le service récent de l’immigration, dirigé par Léon Dartiguenave et Donald Marcelin un compère du président Jovenel Moise, en raison de renseigner la clientèle sur les prestations du dit institution (ONI, ANH, Immigration etc… tombe en chaos extrême.
« Les affaires sont des affaires » malgré mon engouement pour le travail, j’arrive au bout de mes résistances, de 17 avril 2017, la date du début de la majorité des préposés, notre salaire n’est autre que des phrases prometteuses, de l’espoir sans fin » dit un employé avec sa voix de rebute.
Selon les rumeurs, l’argent pour payer les employés de cette institution « Call Center, 105 basé au local de l’immigration » a été déjà débloqué, mais détourné par les responsables du projet particulièrement Léon Dartiguenave et le compère du magistrat suprême, Donald Marcelin. Selon d’autres sources, ces vingt employés, ne sont pas les seules victimes de ces malfrats. Ils abusent déjà le courage de quelques jeunes sortants du Canado Technique en les utilisant pour des installations d’autres Centre de Réception de Livraison des Documents d’Identités (CRLDI) spécialement dans le bureau situé à Delmas (31), malgré les négociations qui restent à nos jours sans leur revenu.
Secrétariat exécutif situé au numéro 239, Autoroute de Delmas, Delmas 45-47, cellule responsable les services administratifs du Centre de Réception et Livraison des Documents d’Identités (CRLDI), coiffait les autres cellules en produisant certains documents comme les fiches de rapports qu’il fournissait au service de « 105, Call Center » afin que la cellule ait le contrôle du nombre des documents effectués au cours d’un mois, voire une année. Toujours selon notre source, ce service a été suspendu pour un temps indéterminé et que 105, call center, service de renseignements va être fermer définitivement d’ici le mois de septembre 2019.
Une pléiade de rencontre a été planifiée, mais toujours reportée à sine die. Malgré la vulnérabilité de ces cahotes face au système, ils cherchent encore l’aiguille dans la botte de foin.

Evenson JEAN NOËL

3876-1206 : WhatsApp

Related posts