Politique

Politique

PROGRAMME DE SANTE PREVENTIVE
Justification – le rendement de sante, et ceci a tous les niveaux et a tout âge, reste aujourd’hui une sorte de nœud gordien pour la population. C’est difficile aux médecins, et c’est encore plus difficile a obtenir pour les patients. Cette difficulté s’explique par le type d’économie qui est en cours au pays.
Franchement vu par la JUPHA, l’économie ou le chômage tend a expliquer cette difficulté pourtant a double face – celle de servir par le médecin et celle d’obtenir les services de ce dernier par le patient. Par voies de conséquences, la JUPHA s’empresse a offrir ces alternatives au citoyen ordinaire haïtien un « Programme de Sante Préventive » a s’ensuivent :
A1. L’ouverture de dispensaires pleinement équipés qui seront installés et disponibles a travers les zones reculées du pays. Ces dispensaires seront équipés de médecins généralistes, d’infirmières femmes-sages, d’infirmières régulières, d’une petite pharmacie, d’un odontologiste, et d’un oculiste. Ces professionnels feront des tours selon les besoins de la zone. Chaque domaine ou spécialité aura leur jour d’horaire, sauf pour l’infirmerie
A2. Une contribution financière assez juste titrée « frais de services communautaires » a l’économat afin de pouvoir garder ou maintenir le centre ouvert ou en fonction.
A3. La JUPHA compte s’engager dans en aventure avec les familles qui voudraient se procurer d’une couverture d’assurance de sante avec tous les hôpitaux et/ou centres hospitaliers patentés par l’état haïtien qui fournissent des soins sur horaire en plein temps (24/24h) aux patients et de diverses spécialités. La JUPHA peut endosser une partie de la facture mensuelle de la couverture d’assurance choisie par la famille en question, si qualifiée selon la rentrée financière de cette dite famille.

Related posts

Leave a Comment