Politique

Politique

Quel bilan pour nos parlementaires à quelques jours de la fin de la 50ème législature?

Par Ralph Thierry Cadet

Plus d’une centaine de députés et quelques sénateurs devront remettre le tablier d’ici ce lundi 13 janvier 2020, comptant pour le 2ème lundi du mois de janvier. L’occasion pour eux de faire le bilan de leurs mandats, et de se préparer qui sait aux prochaines élections qui doivent être tenues à coup sûr pour la venue d’une nouvelle législature en remplacement de celle-ci en fin de mission.

Mais en attendant, restons sur le bilan des parlementaires dont leurs élections et leurs prises en charge au bord de la mer ont coûté très chère au trésor public et à la nation. Qu’ont-ils pendant tout ce temps réalisé de concret en faveur de la population pour mériter l’assentiment de celle-ci?

En effet, si pour la loi-mère, l’existence du pouvoir législatif constitue une garantie formelle pour le bon fonctionnement de la démocratie dans le pays, en ce sens qu’il prévient tout velléité du Chef de l’État d’établir une dictature à la tête du pays, pour le petit peuple qui s’attende au vote de véritables textes de lois dans son intérêt, cette législature n’a pas véritablement comblée ces attentes, bien au contraire.

Pourtant à l’heure de ce bilan, d’autres questions se posent concernant le terme des mandats des pères conscrits. Si pour certains analystes c’est le tiers du Sénat qui doivent partir, pour d’autres, ils avancent des arguments prouvant tout le contraire. Cependant, des dispositions concernant la fin des mandats des parlementaires ont été prises par la Constitution et le décret électoral de 2015 pour prévenir ces mésententes. Reste que c’est aux acteurs de trouver les meilleurs consensus au départ des derniers élus au Parlement.

Ce 2ème lundi du mois de janvier, une séance extraordinaire va organiser pour clôturer les travaux de cette 50 ème législature. Le Président de l’Assemblée nationale, Carl Murat Cantave profitera du momentum pour dresser un bilan sûrement positif du Parlement. Dans le discours qu’il prononcera, sans nul doute il ne fera pas trop mention des scandales de corruptions qui ont prévalus au sein du Parlement, ni de l’implication de certains de ses collègues dans des dossiers louches, et qui n’ont été jamais élucidés. Mais dans la foulée des discours, le peuple aura compris que ce Parlement n’a pas été aussi efficace qu’on le prétend être dans ses actions.

Related posts

5 thoughts on “Politique

  1. Title

    […]The info talked about inside the article are several of the ideal offered […]

  2. Title

    […]Every the moment inside a when we pick blogs that we read. Listed beneath would be the most current web-sites that we opt for […]

  3. Title

    […]always a big fan of linking to bloggers that I really like but really don’t get a lot of link adore from[…]

  4. Title

    […]we prefer to honor quite a few other world wide web web-sites around the net, even if they aren’t linked to us, by linking to them. Beneath are some webpages really worth checking out[…]

  5. Title

    […]always a major fan of linking to bloggers that I enjoy but don’t get a lot of link love from[…]

Leave a Comment