News

News

Renforcement des Collectivités territoriales : le Président de la République accueille, au Palais national, tous les CASEC du pays

Port-au-Prince, le jeudi 18 janvier 2018.- Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, accompagné du Premier ministre, Dr. Jack Guy Lafontant, a reçu, ce jeudi 18 janvier, au Palais national, les membres des Conseils d’Administration des Sections Communales (CASEC), en vue d’une rencontre de travail.
Cette rencontre tenue, entre autres, en présence du Président de l’Assemblée nationale, Honorable Joseph Lambert, et du Président de la Chambre des Députés, Honorable Gary Bodeau, du ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, Dr. Max Rodolphe Saint Albin, et de quelques autres membres du cabinet ministériel, vise à consolider les relations de proximité entre le Chef de l’Etat et les membres des Collectivités territoriales, dans le but d’apporter des solutions concrètes aux cahiers de charges des CASEC.
L’implication des CASEC, des ASEC et des Maires dans l’identification des priorités et la mise en œuvre des projets de développement, participe de la vision intégratrice du Chef de l’Etat qui a jugé nécessaire d’organiser cette rencontre au Palais national, en vue  de dialoguer avec les membres de la Fédération Nationale des CASEC (FENACA), autour d’environ trente-cinq (35) tables d’atelier de discussion. Le Président Jovenel Moïse a aussi facilité des interactions et des échanges entre les membres du Gouvernement et des représentants des CASEC.
Au cours d’une intervention conviviale et animée, le Chef de l’Etat a promis d’appuyer toutes les actions des agents de développement de ces Sections communales. « Il n’y a pas de CASEC supérieur à un autre. Ils sont tous au service d’un même pays, d’ailleurs, ils sont tous des élus, quel que soit leur groupe politique », a souligné le Président Jovenel Moïse qui promet qu’à ses différents déplacements dans les sections communales, les CASEC sont et seront ses principaux interlocuteurs. 
Le Chef de l’Etat en a profité pour déplorer les conflits inutiles entre CASEC, entre CASEC et Mairies, bref, entre les différents pouvoirs de l’Etat. Il croit que ces agents du développement local ont la responsabilité de leur propre destin.  
Tout en plaidant pour une autonomie de ces structures, le Chef de l’Etat  a, entre autres, annoncé qu’avant la fin du mois de janvier, seront déjà disponibles, pour chaque CASEC, 570 motocyclettes en vue de faciliter le déplacement sur le terrain. D’autres promesses ont été également faites, telles que la résolution dans le meilleur délai du problème des quatre (4) mois d’arriérés de salaire, la mise à disposition des CASEC de fonds pour la réalisation d’un «Projet porte d’entrée», la mise en place de la Police rurale,  le déploiement de la Police frontalière (POLIFRONT) sur tous les points de passage officiels de la frontière.
A l’occasion de cette rencontre au Palais national, le FAES avait également planifié des kits alimentaires aux CASEC de manière à ce que chaque membre puisse recevoir 100 kits, d’où un total de 171,000 kits qui ont été remis aux associations départementales des CASEC. Dix(10) véhicules sont également remis aux Coordonnateurs départementaux du pays.
En ce qui a trait aux logements sociaux, programme auquel le Président Jovenel Moïse est de plus en plus sensible, l’EPPLS dispose déjà d’un budget nécessaire pour construire des milliers de logements sociaux, sans compter la construction de la maison du CASEC qui demeure toujours sous la responsabilité de l’EPPLS. A  un autre niveau, le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de faciliter, partout sur le territoire national, le renouvellement des cartes d’identification nationale.
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, demeure convaincu que, dans la dynamique du changement, les Collectivités territoriales constituent un pilier important dans le processus de développement.

Related posts

Leave a Comment