News

News

​LES LUNDIS DE LA PRESSE # 31: Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) lutte pour une éducation de qualité dans le pays
Port-au-Prince, lundi 29 janvier 2018. Dans le cadre de son programme « Les lundis de la Presse»,  le Ministère de la Communication a reçu, ce lundi 29 janvier 2018, le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Pierre Josué Agenor Cadet qui a présenté des progrès effectués au niveau du MENFP pendant la première année du pouvoir du Président Jovenel Moïse.
Sur le plan conjoncturel, 90% des enseignants du programme PRONEC et PSUGO ont été déjà rémunérés. Sur 4000 enseignants répertoriés dans le système éducatif sans lettre de nomination, 2000 sont en phase de nomination après étude de leurs dossiers. Des dispositions ont été prises pour empêcher le cas des professeurs sous-traités dans les écoles publiques. Une nouvelle politique de paiement a permis au MENFP de  récupérer plus de 72 millions de gourdes dans le cas d’abandon de poste. Après un processus d’épuration, le Ministère s’engage, de concert avec la Primature et l’OMRH, à nommer tous les enseignants qualifiés dans le système.
Sur le plan infrastructurel, 200 écoles dans le Grand sud et 20 écoles dans le département de l’Ouest ont été réhabilitées. Les travaux de reconstruction du lycée Marie Jeanne et du  lycée des Jeunes Filles sont envisagés par le Ministère. La construction de 30 écoles nationales en raison de 3 par département est prévue pour le quinquennat du Président Jovenel Moïse.
Sur le plan structurel, la formation continue des enseignants, l’augmentation de salaire, la refonte des curricula au niveau du programme du nouveau secondaire où le reboisement sera considéré comme une matière obligatoire, les nouvelles technologies et un plan décennal pour la dynamisation du système éducatif haïtien, sont, entre autres, des préoccupations du MENFP selon les grandes lignes politiques de l’Administration Moise et du Gouvernement Lafontant en matière d’éducation.
Conscient que l’éducation est de toute évidence l’un des piliers du développement durable, le Président de la République, S.E.M. Jovenel Moïse veut renforcer le système éducatif haïtien en offrant une éducation de qualité à tous les enfants du pays, en vue de lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales.

Related posts

Leave a Comment