News

News

​Lutte contre les coiffures exotiques et les tenues négligées dans la PNH

Haïti – Politique : Lutte contre les coiffures exotiques et les tenues négligées dans la PNH Après avoir constaté que certains policiers en uniforme portaient des coiffures à la mode (punk, mohok, ou colorée entre autres), Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police National d’Haïti (PNH) a décidé de mettre un terme à ces fantaisies portées au mépris de l’institution policière.
Ainsi dans une circulaire du 9 janvier dernier, le Directeur Gédéon demande avec fermeté aux policiers de se conformer au règlement, pour les hommes d’avoir une coupe de cheveux, de la barbe et de la moustache simple et régulière et aux policières d’avoir une coupe régulière sans coloration quand elles portent uniforme.
Il précise dans cette circulaire qu’il revient à l’Inspection générale, les commandants d’unités et toute la chaîne de commandement des unités et des lieux de police de veiller à la stricte application de ces dispositions.
Cette semaine dans une nouvelle note, Gédéon intervient sur les tenues négligées où non règlementaires des policiers et avise les agents de l’application stricte de plusieurs nouvelles mesures :
– Dorénavant, les policiers affectés à la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP) utiliseront l’uniforme règlementaire de la PNH (chemise crème, pantalon bleu marine à passepoil jaune). L’écusson de la DAP ainsi que les autres accessoires règlementaires doivent être obligatoirement portés sur tous les uniformes du personnel policier de l’administration pénitentiaire.
– Les policiers affectés à l’équipe pénitentiaire d’Intervention et d’escorte, utiliseront l’uniforme spécial noir.
Rappelant au Directeur central de l’administration et de services généraux ainsi que de la DAP, de prendre toutes les dispositions nécessaires à l’application immédiate de ces mesures.

Related posts

Leave a Comment