Infos

Infos

Haïti – FLASH : Le Canada suspend temporairement les expulsions d’haïtiens vers Haïti
16/02/2019

Plus aucune haïtien ne sera expulsé du Canada vers Haïti en raison des émeutes et de l’insécurité qui persistent dans ce pays, a annoncé vendredi Judith Gadbois-St-Cyr, Porte-parole de l’Agence des Services Fontaliers du Canada (ASFC) « Suite à une décision prise par l’ASFC, en date du 15 février 2019, un sursis administratif aux renvois vers Haïti entre en vigueur immédiatement jusqu’à nouvel ordre » ajoutant que l’Agence était consciente des répercussions de cette situation sur les personnes concernées sans toutefois fournir le nombre de citoyen haïtien qui ont été déportés en Haïti depuis le début de la crise.

Questionné par les journalistes vendredi matin sur les expulsions vers Haïti, le Premier Ministre du Canada Justin Trudeau a déclaré :

« Nous sommes très préoccupé évidement par la situation en Haïti. C’est une situation qui a des impacts sur bien des canadiens qui ont de la famille et des proches en Haïti.

Ont est aussi très au courant d’un certain nombre de canadien qui sont présentement bloqués en Haïti et qui veulent revenir et qui doivent revenir au Canada.

Ont est en train de travailler avec Affaire Mondiale et tout notre Corps Diplomatique pour les aider.

Par rapport au statut du département d’immigration ont est en train de regarder cet enjeux là et ont va avoir des choses à dire d’ici peu. »

Collaborateurs Biondy Leon

Haïti – Sécurité : La centaine de touristes québécois bloqués en Haïti bientôt évacués (MAJ)
16/02/2019

Les 113 touristes québécois (bilan révisé) bloqués en Haïti depuis une semaine, dans le Club de vacances Coralia du Royal Decameron Hôtel, sur la Côte des Arcadins (les routes étant impraticables et dangereuses), devraient être très bientôt être évacués et prendre le chemin du retour vers le Québec, selon le Premier Ministre Québécois François Legault, qui s’est entretenu avec André Frenette l’Ambassadeur du Canada en Haïti.

Selon nos informations, une agence de sécurité privée a été engagée par Air Transat pour assurer la protection des passagers, qui devraient être transportés jusqu’à l’aéroport International Toussaint Louverture ce samedi 16 février avant midi et prendre ensuite un avion d’Air Transat vers Montréal où ils devraient arriver dans l’après-midi (sauf imprévus).

Mise à jour :
Les hélicoptères commenceront le transport des touristes québécois logés à l’hôtel Royal Decameron dès 9h00 am ce samedi, l’opération doit se poursuivre au moins jusqu’à 2h00 pm. Un avion d’Air Transat affrété expressément fera la liaison entre Port-au-Prince et Montréal.
[2-16 3:12 PM] Biondy: Haïti – FLASH : Les USA élèvent le niveau d’alerte voyageurs au maximum pour Haïti
16/02/2019

Jeudi une heure après le message à la Nation du Président Jovenel Moïse, le Département d’État Américain dans un avis aux voyageurs, a élevé sont niveau d’alerte au niveau 4 (niveau maximum) recommandant de ne pas voyager en Haïti en raison des troubles civiles. C’est la deuxième fois qu’Haïti passe au niveau 4 après les émeutes de juillet 2018
« Il y a actuellement des manifestations généralisées, violentes et imprévisibles à Port-au-Prince et ailleurs en Haïti. En raison de ces manifestations, le 14 février 2019, le Département d’État a ordonné le départ de tous les membres du personnel américain non affectés à l’urgence et des membres de leur famille . Le gouvernement américain a une capacité limitée à fournir des services d’urgence aux citoyens américains en Haïti.

Les manifestations, les combustion de pneus et les blocages sont fréquents et imprévisibles. Les crimes violents, tels que les vols à main armée, sont courants. La police locale peut ne pas disposer des ressources nécessaires pour réagir efficacement aux incidents criminels graves et les interventions d’urgence, notamment les services d’ambulance sont limitées, voire inexistantes.

Les voyageurs sont parfois pris pour cibles, suivis et violemment attaqués et volés peu de temps après avoir quitté l’aéroport international de Port-au-Prince.

Si vous décidez de voyager en Haïti :

Évitez les démonstrations. N’essayez pas de traverser des barrages routiers.;
Organisez les transferts aéroport et les hôtels à l’avance, ou demandez à votre hôte de vous accueillir à votre arrivée ;
Soyez prudent lorsque vous indiquez votre adresse de destination en Haïti. Ne communiquez pas d’informations personnelles à des personnes non autorisées situées dans les zones d’immigration, des douanes ou autres, à l’intérieur ou à proximité des aéroports d’Haïti ;
Lorsque vous quittez l’aéroport, assurez-vous de ne pas être suivi. Si vous remarquez que vous êtes suivi, rendez-vous immédiatement au poste de police le plus proche ;
Ne résistez pas physiquement à toute tentative de vol ;
Souscrivez une assurance voyage et une assurance évacuation médicale à l’avance ;
Examinez les informations sur les déplacements dans les zones à haut risque ;
Inscrivez-vous au programme d’inscription Smart Traveler (STEP) pour recevoir des alertes et faciliter votre localisation en cas d’urgence;
Suivez les messages du département d’État sur Facebook et Twitter ;
Examiner le rapport du Conseil consultatif sur la sécurité outre-mer sur Haïti ;
Les citoyens américains qui voyagent à l’étranger devraient toujours avoir un plan d’urgence. Passez en revue la liste de contrôle du voyageur.

Collaborateurs : Biondy Leon

Haïti – Politique : L’adresse à la Nation du Président a renforcé la mobilisation
16/02/2019

Vendredi, le message à la Nation, du Président Jovenel Moïse diffusé la veille sur la Télévision National d’Haïti (TNH) visant à calmer le jeu et faire baisser les tensions, n’a pas du tout fonctionné comme prévu, bien au contraire les manifestants anti-gouvernementaux estiment que ce discours n’a fait que renforcer leur mobilisation en n’apportant aucune solution concrète aux revendications de la population. Pour les leaders de l’opposition de l’aile dure ce discours est « une déclaration de guerre faite par Jovenel Moïse au peuple haïtien » ils estiment que le ton du Chef de l’État laisse peu d’espoir pour un véritable dialogue. Continuant d’exiger sa démission et celle de son gouvernement.

Au Champ de Mars une foule de manifestants a été dispersé par les forces de l’ordre. Une autre manifestation de plusieurs milliers de jeunes très déterminés, qui se dirigeait vers Pétion ville, réclamant la démission du Chef de l’État a été violemment dispersée au niveau de Delmas 32 par des agents du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre à coup de grenades lacrymogène…

La Route Nationale #1 à hauteur de Bon Repos (La Plaine) a été complètement bloqué avec une barricade faite de blocs de béton. De nouvelles barricades ont été rapportées dans plusieurs villes de province. La Route Nationale 2 et certaines zones de Port-au-Prince étaient également bloqué paralysant en grande partie les activités économique qui toutefois ont montré une tendance à la reprise (des banques supermarchés, pharmacies entre autres, étaient prudemment ouverte) alors que les gens essayaient de trouver de d’eau, de la nourriture et du carburant auprès des quelques rares stations service ouvertes protégées par des agents de sécurités armés

De longues files de personnes étaient visibles devant les banques et les marchés publics où le pain (entre autres) manquait sur les rayons où les prix de certaines denrées s’affichaient fortement en hausse.

Collaborateurs : Biondy Leon

Related posts

7 thoughts on “Infos

  1. Title

    […]the time to study or stop by the content or web-sites we’ve linked to beneath the[…]

  2. Title

    […]Every the moment in a even though we decide on blogs that we study. Listed below would be the most current web pages that we select […]

  3. Title

    […]check beneath, are some absolutely unrelated web-sites to ours, having said that, they are most trustworthy sources that we use[…]

  4. Title

    […]just beneath, are numerous completely not associated web pages to ours, however, they are certainly really worth going over[…]

  5. Title

    […]we came across a cool web page that you could possibly delight in. Take a search when you want[…]

  6. Title

    […]Here are several of the internet sites we advocate for our visitors[…]

  7. Title

    […]the time to read or visit the content or sites we have linked to below the[…]

Leave a Comment