ÉDITORIAL

ÉDITORIAL

Raphaël Théoma Daniel…

Radio Tele Galaxie

‘’Se po kokom map van’’…Je suis Une Prostituée… !

Des Yeux lançant des éclairs, trempée de sueur, le verbe incendiaire, déterminée, comme prise d’hystérie, cette jeune femme était l’image même de la misère, mais aussi de la frustration.

– Je suis mère d’un enfant, je vis dans la misère dans un taudis…

– Je me prostitue pour vivre, ‘’se po kokom map van’’…

– Je suis prête à tout casser sur mon passage, je suis en colère, je n’en peux plus…

– Qu’importe ma mort, a-t-elle conclu avec rage et mépris dans une haleine qui empestait l’alcool…

Peut-être que cela a retenu l’attention de certaines personnes, notamment les journalistes qui l’ont interviewée, mais et après.

Car au même moment, à ‘’Site Soley’’, présenté cyniquement depuis un certain temps comme un modèle ou il fait bon vivre, il y avait distribution de kits alimentaires, dans le cadre des programmes d’apaisement social en vue de débarrasser la rue de ses manifestants… A chacun sa clientèle.

‘’Se Po Kokom map Van’’…

Le corps d’une femme représente tout ce qu’il y a de sacré ; dans l’un des livres poétiques de la bible des chrétiens, Cantiques des Cantiques, tout ce qui se rapporte à la femme reflète la beauté, la douceur, la grâce ; des théologiens se sont aventurés en avançant cette thèse : si Dieu devait posséder un genre, il serait forcément une femme…

Quand une femme comme cette jeune mère arrive au point de se désacraliser, de se déshumaniser, de se chosifier, c’est parce qu’un accident s’était produit, un fil s’était rompu et personne ne s’en était aperçu ; même le pays en lambeaux, passe sous nos yeux portant la croix de nos querelles, de notre inconscience sans qu’on l’aperçoive ; que dire cette jeune mère !

Fouler un gazon, acheter dans un super marché, prendre un bain dans une piscine ; le symbolisme est important, ne tentons pas de banaliser les Mouvements de grande envergure, les Comportements Collectifs face à la centralisation du pouvoir, de la richesse, de la participation ; il faut de préférence les étudier, les comprendre…

‘’Se Po Kokom map Van’’…

C’est tout ce qui lui reste pour ne pas crever de faim. Mais le vendre à quel prix, à quel endroit, dans quelles conditions et à qui ?

‘’Se Po Kokom map Van’’… Le dernier Cri… ?

Raphaël Théoma Daniel…

Related posts

Leave a Comment