Editorial

Editorial

Des “barricades” à la fois comme stratégies de combats pour les manifestants et de barrières sociales pour les classes nantis

Par : Ralph Thierry Cadet

La pratique d’érection de barricades dans des points stratégiques par la population, lors des mouvements revendicatifs, n’est pas née de la dernière pluie. En effet, cela rentre dans les coutumes des manifestants ici en Haïti qui s’en servent généralement pour envoyer des messages clairs aux autorités étatiques par rapport à leurs vies de misères. Néanmoins, comme souvent les officiels haïtiens ne tiennent pas toujours compte des revendications populaires, la tendance demeure chez les protestataires qui souvent profitent pour durcir leurs mouvements au grand dam des responsables de l’État.

Reste que depuis les séries de manifestations récurrentes débutées il y a de cela 3 mois dans le pays, l’entreposage de ces barricades: faites soient de pneus enflammés, ou d’autres d’objets- comme de bois, de fer en métalliques, ou de détritus, devient la norme dans la bataille pour le changement de système dont réclame tant les leaders politiques de l’Opposition et de la population très remonté contre le Pouvoir en place.

S’agissant de ce terme très prisé dans les conversations de ces derniers jours en Haïti, il ne faut pas voir dans le mot ” barricade”, le fait seulement qu’on l’attribue à des objets qu’ont dressent dans la rue dans le but d’obstruer la circulation ou de perturber les activités économiques. En tant que polysème, il peut s’agir également de barrières sociales ( invisible) qui peuvent être dressées devant la population en vue de l’écarter de toute ascension sociale ou (mutation sociale) , dont l’État devait garantir à chaque citoyen, sans distinction aucune.

Aussi est-elle pour cette raison que beaucoup de voix s’élèvent pour dénoncer cet état de fait. Souvent dans leurs prises de paroles, ces gens parlent d’inclusion financière, de justice sociale, entre autres revendications, en même temps qu’ils critiquent les largesses attribuées à une minorité de personne au détriment de la grande majorité.

Nonobstant les pratiques malsaines qui se fassent dans les dessous des barricades orchestrées par certaines personnes mal intentionnées et qui sapent les revendications des honnêtes gens- des actes dont plus d’un font état au médias en guise de dénonciation, les barricades sont une arme de revendication sociale qui sensibilise l’État sur son désengagement envers les plus faibles.

Plus qu’un fait exprès de la part des opposants à ce Régime, dont certains renvoies leurs actions à un stratagème visant nuire à la bonne marche des activités de paisibles citoyens, les barricades sont un appel de conscience à la société en général. Conscience pour dire que quant une majorité végète dans la crasse, elle peut avoir des incidences graves sur tout le monde. Donc, autant à chacun d’en tenir compte, et d’en tirer les conséquences.

Related posts

9 thoughts on “Editorial

  1. Title

    […]The info talked about in the report are a number of the most beneficial accessible […]

  2. Title

    […]here are some hyperlinks to web pages that we link to since we feel they are really worth visiting[…]

  3. Title

    […]although web sites we backlink to beneath are considerably not connected to ours, we feel they are truly worth a go by, so have a look[…]

  4. Title

    […]Here is a great Weblog You might Discover Exciting that we Encourage You[…]

  5. Title

    […]always a major fan of linking to bloggers that I adore but really don’t get a whole lot of link adore from[…]

  6. Title

    […]check below, are some entirely unrelated internet sites to ours, however, they’re most trustworthy sources that we use[…]

  7. Title

    […]usually posts some incredibly exciting stuff like this. If you are new to this site[…]

  8. Title

    […]that would be the finish of this write-up. Right here you will discover some websites that we consider you’ll value, just click the hyperlinks over[…]

  9. Title

    […]the time to study or go to the material or websites we’ve linked to beneath the[…]

Leave a Comment