Editorial

Editorial

Le Papier de RAFO, 8 juillet 2019 : Une Courtoisie de la ‘’Fondation Harry BRETOUS’’

Où sont passés les Engins lourds de la Caravane…?

Je me demande dans quel état d’esprit un élève qui a passé l’année en entendant les sifflements des balles, à respirer la fumée acre des pneus enflammés, à manger par moment, à surveiller l’électricité va-t-il subir les épreuves de fin d’études.

Il a plu hier soir ; martissant se pose une fois de plus comme le défi à relever entr’autre.

L’incertitude de sortir de leur trou à rat pour subir les examens était déjà une préoccupation, ajouter à cela l’idée de sortir pour affronter les tas d’immondice, traverser les mares d’eau, arriver dans les centres d’examens avec les pieds, les vêtements sales par la boue et puer par l’odeur que dégagent ces eaux et immondices.

Où sont passés les engins lourds, achetés à prix de sang pour la caravane changement ? Qui s’en occupe, c’est le temps de les rendre opérationnels?

Nous ne sommes pas en guerre, mais tout porte à croire que les élèves sont pris en otage pour les besoins de toutes les causes.

Voilà la situation ou du moins parmi les montagnes de défis qui attend tous potentiels dirigeants ; un pays ou tout est à refaire.

Et pendant qu’on s’efforce de trouver des solutions cosmétiques pour des problèmes structurels, des Politiciens qui ne croient pas dans l’avenir, qui n’ont aucun intérêt dans l’éducation, dans l’école continuent leur trafic odieux.

Le trafic des armes pour tuer l’espoir, pour faire peur à nos enfants, assassiner l’école, une activité criminelle, subversive certes, mais qui permet aux contrebandiers, aux criminels, trafiquants de tout acabit de se tailler la part du lion dans les richesses du pays.

Éducation au Rabais, Piyay pou Bandits…

Raphaël Théoma Daniel…
Journaliste/Philosophe/Conférencier
momplaisiraf@gmail.com

Remerciements à Me Eddy-Paul Fleurant/Peter Reynold Delciné et le Jeune Barreau de P-a-P, UNASMOH…

Related posts

Leave a Comment