Éditorial

Éditorial

image

Papier de RAFO, 23 juin 2019 : Une Courtoisie de la ‘’Fondation  Harry BRETOUS’’…

Chalmass : C’est à mourir de rire…

Vers le bon déroulement des examens d’Etats. Le Commissaire du Gouvernement Paul Eronce Villard a lancé une mise en garde aux candidats et surveillants qui sont appelés à participer aux examens d’Etat 2018-2019 ; ils sont au nombre de 241 milles 658. Tout Acte de Corruption sera Sévèrement Puni par la Loi. Des candidats non valides munis de fausses fiches seront sanctionnés pour Usage de Faux ; et les Surveillants indulgents avec un candidat seront Jugés pour Trafic d’Influence prévient le Commissaire.

Cela sous entendrait qu’on prenait les grands moyens aujourd’hui afin de sauver cette génération de l’héritage maléfique de leurs devanciers, surtout ceux qui ont gravi tous les échelons de la Corruption jusqu’au sommet de la pyramide de l’Escroquerie.

Le Commissaire du Gouvernement Paul Eronce Villard sait de quoi il parle en matière de Faux et usage de Faux, acte de Corruption, trafic d’Influence ; et quand il commence par les plus petits, c’est à dire les élèves, c’est qu’il envoie un message clair aux plus grands à plus grande échelle. ‘’Li Pap Domi’’.

Ce serait l’occasion aussi monsieur le Commissaire de jeter un regard sur les écoles, parce que les élèves ne sont pas seuls dans les actes de corruption, usage de faux et trafic d’influence ; il y avait les directeurs d’établissement, les professeurs, ceux qui corrompent les jeunes dès leurs jeunes âges ; ceux qui leur enseignent les coups fourrés, le mensonge, la tricherie, les pots de vin, la concussion…bref tout ce qui nous a conduit dans cette crise des valeurs.

Ce serait peut-être le temps de remettre en question l’école Haïtienne; ces maisons inadaptées, sans structures ; cette course à l’argent ou des parents se prostituent, volent, acceptent des compromissions, dilapident, détournent, corrompent pour scolariser leurs enfants dans un Système réglementé par la ‘’Cruauté Impitoyable Acceptée’’.

Monsieur le Commissaire, demandez pour nous à qui de droit comment un élève qui n’a pas réussi les examens de 9 eme année fondamentale se retrouvait aujourd’hui dans la liste de ceux qui vont subir les examens du baccalauréat ? Et ce n’est qu’une simple question parmi des milliers qui sont restés jusqu’à date sans réponse…

Acte de Corruption Sévèrement Puni par la Loi ; Candidats non valides munis de Fausses Fiches, sanctionnés pour Usage de Faux, Surveillants indulgents avec un candidat Jugés pour Trafic d’Influence : le Commissaire du Gouvernement serait-il vraiment en Guerre contre les Hors la loi du Système Scolaire ?…

Chalmasss !

Raphaël Théoma Daniel…
Journaliste/Philosophe/Conférencier
momplaisiraf@gmail.com

Remerciements à Me Eddy-Paul Fleurant/Peter Reynold Delciné et le Jeune Barreau de P-a-P, UNASMOH…

Related posts

Leave a Comment