Éditorial

Éditorial

Le Papier de Rafo, 16 avril 2019…Une courtoisie de la ‘’Fondation Harry Bretous’’…

Migraine, Mal aux Orteils ou Foulure… ?

Cité Soley en action, Boston, Cité de Dieu, Nan Chabon, Canaan, Artibonite, Martissant, des pneus enflammés, des bandits maitres des villes ; Ariane sans se soucier des informations, parfois à sensation, diffusées par des ‘’Micromans’’ en quête d’audimat, s’habilla et sortit. Elle passa la journée à battre le pavé à la recherche d’une situation pour ne pas rentrer les mains vides.
À la tombée de la nuit elle rentra chez elle déçue, fatiguée avec une migraine insupportable ; dans le ‘’Black-Out’’ toujours sans solution viable, elle fouilla dans son sac, chercha nerveusement ses clés, lorsqu’elle les eut trouvées, elle ouvrit la porte d’entrée, oublia la marche, se cogna le pied, heurta le muret et jura en lançant un cri de douleur ; elle se foula la cheville et se blessa à l’orteil. Nous vous faisions grâce des détails entourant le quotidien d’Ariane et à travers elle les autres femmes, les laisser pour compte victimes de ces OGRES, Bouffeurs d’Avenir, Exterminateurs d’Espoir.

Maintenant la question : Ariane souffre-t-elle de Foulure, de mal à l’orteil ou de Migraine… ? Ou les trois ? Quel mal fallait-il considérer ?

Une question que nous posons aux Haïtiens aujourd’hui, de quel mal souffrons-nous ? Foulure, Orteil cassé ou Migraine ; nous voulons parler des priorités ; savons-nous au moins ou commencer ou quoi prioriser ?

La formation du nouveau gouvernement et les tractations qui l’entourent est-elle une Migraine, un Orteil cassé ou une Foulure ? Fallait-il organiser les élections dans les conditions que l’on sait ou prendre le temps de repenser le ‘’Système’’ : Migraine, Orteil cassé ou une Foulure ?

Fallait-il armer la population en vue de se défendre contre les gangs armés ; fallait-il les décimer ainsi que leurs protecteurs connus par la force ou les amadouer en leur offrant des bonbons ?…

Dans nos choix, en élisant, en portant au pouvoir des hommes et des femmes avions-nous pris le temps de nous demander pourquoi les avait-on désignés ? La catastrophe peut-être nous surprendra, mais trop tard, bien trop tard ; et dans notre aliénation, notre lâcheté, nous avions laissé passer toutes les occasions en vue d’identifier nos maux et les traiter avec célérité.

Foulure, Mal aux Orteils ou Migraine : La Douleur des ‘’Ariane’’ était tout simplement insupportable…Mais qui s’en souciait ?

Raphaël Théoma Daniel…
Journaliste/Philosophe/Conférencier
momplaisiraf@gmail.com

Remerciements à Mes Eddy-Paul Fleurant, Peter Reynold Delcine et le Jeune Barreau de P-a-P…

Related posts

Leave a Comment