Éditorial

Éditorial

Le Papier de Rapho, 8 mars 2019…

L’Arbitre et les Règlements…

L’arbitre du match Juventus – Naples de ce samedi 3 mars, était réputée pour sa sévérité ; on le surnommait l’arbitre sévère ; déjà avant ce derby il avait distribué pas moins de 5 cartons rouges.

Lorsque j’avais entendu le présentateur parler de l’arbitre en ces termes j’avais compris une chose, il n’y aurait pas de cadeau; de même que les joueurs; l’arbitre et sa personnalité étaient déterminants avant un match de football ; le spectacle, pourquoi pas dès fois l’issu du match en dépendait.

Et de ce fait, il a amélioré son score en ajoutant 2 nouveaux scalps à son actif lors de cette rencontre en sortant ses 6eme et 7eme cartons rouges respectivement à la 24eme minute contre Alex Meret Napoli et 47eme minute contre Pjanic de la Juventus.

Au total, l’arbitre de la rencontre aura distribué pas moins de onze cartons ; cependant, sans ces sanctions et avertissements le match aurait pu mal tourner. Les règles étaient strictes, mais c’était les règles…

Il était important dans ces conditions de bien comprendre la responsabilité de celui qui avait le rôle de diriger.

La décision de l’arbitre du match PSG vs Manchester U était sévère pour bien des gens ; on dira tout ce qu’on veut : 92eme minutes, Kimpembe repoussait le ballon du bras, alors qu’il ne faisait pas face au jeu, geste involontaire, mais Le VAR intervenait, l’arbitre allait consulter la vidéo et sifflait un penalty en faveur des Red Devils. La suite nous la connaissions tous, Paris était éliminé.

C’était la loi, les règles du jeu ; il fallait les respecter.

Il en était de même pour un dirigeant politique ; celui qu’on choisissait pour diriger déterminait les décisions, mais aussi le comportement des acteurs ; et dans notre cas le comportement des citoyens.

Tout comme dans le cas de l’arbitre, le dirigeant politique et sa renommée étaient importants pour l’équilibre d’un pays; les vrais citoyens le savaient.

C’était curieux d’entendre les réactions des gens après l’arrestation de cet ex député en possession de produits illicites, qui prophétisaient sa mise en liberté dans peu de temps à cause de ces liens étroits avec des autorités de peu de moralité que nous avions choisies.

Si vous souhaiteriez le progrès, vous saviez qui choisir ; si c’est la déchéance vous saviez qui élire… ?

Raphaël Théoma Daniel…

Related posts

Leave a Comment