Éditorial

Éditorial

Le Papier de Rapho…

“LOCK” : Retour d’ascenseur…

Le pays était déjà “LOCK” à travers les privations, les inégalités sociales, à travers ses regards de “SNOBS”, à travers ses murs invisibles d’intoxication, de rejet de la personne.

Le Pays était depuis longtemps en mode ” LOCK”, car l’accès aux besoins primaires étaient réservé et est toujours réservé à une catégorie…

Le Pays s’est transformé en vaste Ghetto habité par une multitude de “KOKORAT” limité, gardé à distance comme des rats réduits à vivre en mode “LOCK”…

Personne n’a vraiment osé à faire sauter les verrous de l’indifférence; les quelques téméraires se sont vus inviter à changer de statut social, les irréductibles ont été rejetés, exilés, assassinés…

Cette société était toujours en mode ” LOCK “, car nombreux sont ceux qui devant les portes verrouillées des opportunités, ont été éjectés loin, bien loin puisque ce système avait choisi son camp. Les ” Gwo Zòtèy” cheveux crépus, nez aplatis, couleur d’ébène avec des noms bizarres étaient nés “LOCK”…

Personne ne devrait vivre l’expérience inhumaine de ” chose animée”, ce non sens “événementiel” qui soulevait le doute sur les origines du monde et de ses fondements…

Si hier, petits marchands, vendeurs de rue, cireurs, employés déguisés vivaient à la limite de l’indigence, c’est parce que leurs sociétés fonctionnaient en mode “LOCK”…

Et si les verrous, les cadenas, les serrures, les combinaisons sautaient une fois pour toutes pour éviter que nous sortions d’un mode “LOCK” à un pays totalement “LOCK”…

Raphaël Théoma Daniel…

Related posts

Leave a Comment