Éditorial

Éditorial

Le Papier de Rapho…12 février 2019…

“Candidat Volontaire”…

Je m’engage à être Candidat Volontaire et mettre mes compétences au service de mon Pays…

Cela implique: Pas besoin d’agents de sécurité, ni de 2ème résidence; demeurerai dans ma ville, bourg ou section chez moi; pas besoin de véhicule personnel, nul besoin de frais de nourriture, ni de carburant, encore moins de per diem; plus de frais pour les fêtes patronales, je vivrai de mon métier; refuserai l’immunité; lors des voyages toutes les dépenses doivent être justifiées au delà des frais prévus; me déplacerai à la capitale pour participer aux séances; ne prendrai aucune initiative contraire à mon statut; vivrai de ma profession, la politique n’est pas un métier, mais un service…

Qui est prêt à être Candidat Volontaire dans ces conditions à part un esprit tordu qui croit encore dans la générosité, le service, l’amour de son pays?

Après cette proposition, je m’attends déjà à perdre certaines connaissances, à être considéré comme anormal dans ce pays de “brasse” et en ces temps de recherche d’un sens à notre vie et la concrétisation de notre légende personnelle.

Je vois déjà les réactions des concessionnaires, et autres maisons de commerces qui gravitent autour de cette vache à lait.

Cependant cet engagement prouve qu’il y avait, (même si vous doutez en vous prenant pour exemple ou en regardant autour de vous ce constat d’échec), d’autres Alternatives et des Hommes des Femmes intègres…

Candidat Volontaire”.

Raphaël Théoma Daniel…

Related posts

Leave a Comment